Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement en Languedoc-Roussillon
Ressources

Des lycéens de Lodève en visite au CAUE 34

lycee-vallot-fev2017-vgt.jpg

7 photos

Le 22 février dernier, deux classes du lycée Joseph Vallot de Lodève ont rencontré deux architectes du CAUE 34, Odile et Serena. Au programme : un jeu de cartes suivi d'une balade dans les rues de Montpellier.

 

"En architecture, on lit un bâtiment, comme on lit un livre. Il faut en connaître le vocabulaire" explique Odile Besème, architecte au CAUE 34 aux lycéens de la 1re STD 2A (design / arts appliqués) et de la 1re STI 2D (développement durable). Après une brève présentation des grands principes d'architecture - L'implantation dans le site ? Sur quel type de terrain ? Sous quel climat ? Les techniques de construction, etc. - les jeunes, accompagnés de leurs enseignants, Sophie et Jean-Marc, étaient invités à jouer aux cartes... mais pas n'importe quel jeu ! Une version spéciale "architecture" pour apprendre, échanger tout en s'amusant.

"L'architecte doit penser dans un mouvement de synthèse unissant forme et contenu, fonction et usage, site et environnement" Pierre Riboulet, architecte.

 

Principe : les lycéens sont répartis en deux équipes, les rouges et les bleus. Chacune d'elle reçoit un jeu similaire de 22 photos évoquant un bâtiment, un architecte ou un style architectural.

En fonction d'indices projetés sur le mur, le jeunes doivent trouver à quelle(s) photo(s) de leur jeu ces images correspondent. L'équipe la plus rapide marque le point et doit ensuite placer sa ou ses cartes sur une frise chronologique.

Par exemple, le tableau "Rue de Paris par temps de pluie" de 1875 du peintre Gustave Caillebotte évoquait Paris et Georges Eugène Haussmann ; une photo de rappe à fromage devait leur faire deviner La Grande-Motte ; de la mosaïque de couleurs vives et une salamandre pour l'architecte espagnol Gaudi...  "L'art nouveau est très expressif. C'est un mouvement mondial qui concerne tous les arts décoratifs", précise Serena Palazzi, architecte du CAUE 34. "C'est en nette opposition avec le style haussmannien, rationnel."

À chaque manche, les jeunes sont invités à partager leurs connaissances sur les œuvres architecturales présentées. Finalement, après une lutte serrée, c'est l'équipe des bleus qui l'emporte.

L'après-midi, le groupe s'est rendu dans les rues de Montpellier, depuis l’Esplanade jusqu'au quartier des Arceaux. Odile et Serena leur ont proposé une lecture architecturale de façades du Moyen âge à nos jours, en posant les bases de certains mouvements architecturaux ayant influencé la production bâtie de la ville.

 








→ Ajouter un commentaire
Avant de rédiger un commentaire, merci de consulter la charte des commentaires
Veuillez laisser ici vos commentaires uniquement.
Si vous souhaitez obtenir une réponse à vos questions, merci de contacter directement votre CAUE depuis la page contact.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Pour sécurité, merci de copier le code ci-dessous
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.