Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement en Languedoc-Roussillon
Actualités

Défis urbains 2018 : trois projets héraultais récompensés

Urbanisme

 

Le 25 juin dernier, Julie GARCIN SAUDO, présidente du CAUE 34, et Brigitte MAS, directrice, profitant de leur déplacement à Paris pour l'AG de la FNCAUE, participaient, aux côtés de Laurence Borredon de l'agence "Pour une ville aimable", à la remise des prix des Défis urbains 2018. Cette 3e édition récompensait 23 opérations, parmi lesquelles figuraient trois projets héraultais : la nouvelle centralité autour du port de Colombiers, l’aménagement du site des Neuf écluses de Fonseranes, à Béziers, et l’opération d’habitat participatif Mascobado, à Montpellier.

 

Les Défis urbains visent à récompenser des réalisations d’initiative publique et/ou privée en faveur d’une ville durable, inclusive, accessible, partagée, innovante, connectée, équilibrée, confortable et économe, à différentes échelles. Ils sont organisés depuis trois ans par le magazine Traits urbains et la lettre Urbapress (du groupe Innovapresse).

 

En 2018, trois projets héraultais ont retenu l'attention du jury, dont un auquel le CAUE 34 a grandement participé : la nouvelle centralité autour du port de ColombiersL'Atelier des territoires n°13 du CAUE 34 du 17 mai 2018 s'en était d'ailleurs saisi, proposant aux élus et professionnels présents une visite des réalisations successives, en parfaite illustration d'une démarche globale de création d'une nouvelle centralité.

 

Le port de Colombiers © CAUE 34

 

Laurence BORREDON, dont l'agence "Pour une ville aimable" était en  charge de la restructuration des espaces publics associés à l’opération "cœur de village" de Colombiers - pour rendre l'espace public aux piétons, effacer la coupure de la route de Béziers entre le port et le nouveau centre et mettre en valeur le port et le canal du Midi - remplit in extremis le dossier de candidature aux Défis urbains... Une riche idée ! Puisque le projet est retenu dans la catégorie "Création de centralité".

 

La cérémonie de remise des prix 2018 a eu lieu lundi 25 juin à 18 h 30 au Grand Hôtel Intercontinental Opéra à Paris, en présence des équipes projets et des membres du jury.

 

 

De gauche à droite : Brigitte MAS, directrice du CAUE 34, Laurence BORREDON, pour l'agence Torres Borredon Pour une ville aimable, et Julie GARCIN SAUDO, présidente du CAUE 34 © Innovapresse / 25 juin 2018

 

La qualité de la maîtrise d'ouvrage, en la personne du maire Alain Caralp, fut largement soulignée et l'absence de celui-ci regrettée.

En partageant le trophée, Julie GARCIN SAUDO s'est exprimée : "La réussite d’un projet, comme celui qui est distingué aujourd’hui, est la résultante d’une rencontre construite patiemment entre un maître d’ouvrage éclairé et une équipe de maîtrise d’œuvre qualifiée et compétente. Le CAUE de l’Hérault est l’artisan de cette construction. Il œuvre depuis plus de 13 ans à Colombiers, accompagnant les élus dans leur réflexion pour définir une stratégie de renouvellement urbain, de reconquête du centre ancien et de création d’une nouvelle centralité."

 

Deux autres réalisations héraultaises ont reçu le prix des Défis urbains 2018 :

  • L’aménagement du site des Neuf écluses de Fonseranes, à Béziers - vaste programme de restructuration et de mise en valeur d’une portion du Canal du Midi - redonne une urbanité à un paysage délaissé et renforce l’attractivité du site, dans un objectif de développement socio-économique local.
  • L’opération d’habitat participatif Mascobado - pour "MAiSon COopérative BAtie avec DOuceur" - , à Montpellier, suivie également à ses débuts par le CAUE 34, est un projet d’habitat participatif au cœur de la ZAC des Grisettes. Vingt-trois logements, répartis en deux plots, sont le fruit d'une démarche bioclimatique et d'une programmation nourrie par les habitants, intégrant une variété d’espaces pensés, gérés et vécus conjointement.

 

À gauche, les Neuf écluses de Fonseranes © Nicolas Castets ; à droite, l’opération d’habitat participatif Mascobado © Marie-Caroline Lucat.

Merci de vous reporter à la plaquette Défis urbains jointe en pdf pour connaître les acteurs et concepteurs de ces trois réalisations.

 

> Consultez la liste des 20 autres lauréats ci-dessous.

 

À l’occasion de ces 3e Défis urbains, Michèle Laruë-Charlus a été distinguée "personnalité de l’année 2018". L’ancienne directrice générale de l'aménagement de la ville de Bordeaux et de Bordeaux Métropole, déléguée générale de la biennale Agora, est actuellement chef de la mission Bordeaux métropole 2050. Elle a été saluée pour son engagement dans les grands projets bordelais, mais aussi dans le partage de la culture urbaine.

 

 

Documents joints

→ Ajouter un commentaire
Avant de rédiger un commentaire, merci de consulter la charte des commentaires

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Pour sécurité, merci de copier le code ci-dessous
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.