Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement en Languedoc-Roussillon
Ressources

L'Observatoire Photographique du Paysage de la Réserve du Bagnas

vignette-bagnas.png

8 photos

Le Bagnas est un espace lagunaire (600 ha environ) classé Réserve naturelle nationale depuis 1983. Il est situé sur le littoral héraultais sur les communes d’Agde et de Marseillan, au sud-ouest du bassin de Thau.
L’association ADENA, chargée de la gestion du site et le CAUE de l’Hérault mettent en place un Observatoire photographique sur ce territoire à forts enjeux.
 
Un comité de sélection (commune d’Agde, ADENA DREAL, CAUE 34) s’est réuni le 21 novembre 2016 pour sélectionner une soixantaine d’images sur une base initiale de 800 photos.
Les points de vues retenus seront organisés dans un carnet de route et seront aussi marqués sur place afin de faciliter les reconductions annuelles. Celles-ci seront réalisées par un technicien de la réserve formé par le photographe du CAUE 34.

Ce corpus d’images est relativement étendu pour un territoire relativement modeste en terme de superficie mais regroupant un grand nombre de problématiques et d’enjeux.  Les images restantes (740) iront alimenter la photothèque de la Réserve.

 


Les limites de la Réserve sont très
hétéroclites - campings, routes, vignes
plage... - pas toujours bien traitées,
souvent très dures et peu valorisantes.
Ces points de jonction sont un des
enjeux forts de cet Observatoire.

La gestion des niveaux d’eau est
assurée par un système hydraulique
complexe. Pour rappel, le biotope au
sein de la Réserve est maintenu de
manière artificielle par la main de
l’homme.

Le patrimoine bâti est assez important.
Des projets de réhabilitation sont à
l’étude, notamment pour la Maison
Koch sur les bords du canal de l’Est.



Le Domaine du Grand Clavelet abrite
les bureaux de l’association ADENA qui
gère le site.

Vue d’ambiance au sein du Domaine.
Une réhabilitation y est aussi à l’étude.

Une roselière du Grand Bagnas. Cet
endroit est un des points de comptage
des oiseaux.

Le canal du midi traverse la Réserve
d’est en ouest, séparant le Grand
Bagnas du Petit Bagnas.

Limite sud de la Réserve : la plage
(naturiste) avec les dégradations
engendrées par le piétinement des
dunes. La Réserve dispose d’un agent
assermenté pouvant verbaliser les
intrus. Les visites sont réglementées
et encadrées par un technicien
de l’ADENA.
→ Ajouter un commentaire
Avant de rédiger un commentaire, merci de consulter la charte des commentaires
Veuillez laisser ici vos commentaires uniquement.
Si vous souhaitez obtenir une réponse à vos questions, merci de contacter directement votre CAUE depuis la page contact.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Pour sécurité, merci de copier le code ci-dessous
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.