Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement en Languedoc-Roussillon
Actualités

Habitants du Salagou et du cirque de Mourèze, besoin d'un conseil architectural ?

Architecture
Environnement
Habitat
Patrimoine
Paysage
30/01/2018

Les architectes conseillers du CAUE 34 reçoivent toute l’année les particuliers engagés dans un projet de construction, de réhabilitation ou d’extension de leur logement, d’un local d’activité ou encore dans un projet d’aménagement de leur terrain ou de leur jardin. Il existe cinq points d'accueil sur le territoire héraultais. Ce mois-ci, nous vous emmenons sur les berges du lac du Salagou et au cœur du cirque de Mourèze...


Carte : Délimitation du site classé (2003) et de la zone concernée par la mission d’assistance architecturale, urbaine et paysagère du CAUE 34 au niveau du site classé de la vallée du Salagou et du cirque de Mourèze - 14 communes

Pour la petite histoire...

Créé en 2006, le Syndicat Mixte de Gestion du Salagou - Cirque de Mourèze assure la gestion de l’ensemble du site classé et intervient sur près de 10 000 ha.

Le site bénéficie d’une charte élaborée avec l'assitance du CAUE 34 en 2010, comprenant un ensemble de recommandations architecturales et paysagères.

Afin de promouvoir l’émergence de projets de construction et d’aménagement de qualité, en cohérence avec cette charte, une mission de conseil est assurée par le CAUE 34 pour tout projet de construction, de réhabilitation ou d’aménagement situé sur le territoire concerné.

Cette mission s’adresse aussi bien aux porteurs de projets privés ou publics qu’aux collectivités, communes et communautés de communes du site.

Le Syndicat Mixte de Gestion du Salagou souhaite, par cette offre à destination des habitants et des porteurs de projet, contribuer à améliorer la qualité de ce qui se construit.

Comment ça se passe ?

Le CAUE 34 rencontre les particuliers et leurs architectes dans le cadre de rdv sur le lieu du projet.

Lors de ces rdv, l'architecte conseil examine les intentions de projet et émet un ensemble de conseils en accord avec les recommandations architecturales et paysagères de la charte dont l’objectif est la bonne intégration des constructions et aménagements nouveaux dans ce site d’exception.

Il consigne le résultat de cette consultation (avis, croquis…) et rédige, une fois le projet jugé abouti, une fiche-conseil à joindre à la demande adhoc que le pétitionnaire dépose en mairie.

Il en adresse une copie à la mairie, au service instructeur, au Syndicat Mixte et à l’UDAP.

Cette fiche retrace l’ensemble des échanges et conseils qui ont eu lieu ainsi qu’un avis final sur le dossier de projet définitif, tel que formulé dans la demande d’autorisation.

Petite précision... Il s’agit bien de conseil architectural et paysager en amont ou pendant le permis de construire et non pas d’instruction du permis de construire.

Ce travail est un service offert aux habitants et collectivités intervenant sur le site classé. Bien que facultatif, il facilite la vie du pétitionnaire et assure un traitement plus rapide de sa demande lors de l’instruction.

Exemple : la réhabilitation de remises agricoles en habitation, au Vailhès à Celles

 

L’ensemble à réhabiliter était le résultat de l’adjonction de deux remises agricoles. Le pétitionnaire souhaitait réhabiliter l’ensemble pour ne faire qu’une habitation.

Sa première intention était de réaliser un projet très respectueux de la charte mais assez peu dans l’esprit de ces édifices sans grande complexité architecturale.

Le conseil a consisté à ne pas « déguiser » le bâtiment en une maison noble à trois travées de fenêtres alignées, mais plutôt d’accepter la dissymétrie (désordre) des ouvertures et de répondre à une préoccupation contemporaine : regarder et mettre la maison en relation avec le paysage grâce à un grand percement.

Les détails ont tous leur importance, comme le choix des pierres et le travail d’un bon artisan pour leur taille et mise en œuvre, le choix de la teinte des enduits de jointoiement, la réalisation d’une porte contemporaine (isolée et sécurisée) en lieu et place de la vielle porte de grange.

Le rôle de l’architecte conseil est de faire le lien entre l’esprit de la charte, l’esprit des lieux, le souhait des pétitionnaires, et les compétences des entreprises.

Avant / Après

 

Quatre autres lieux de permanence répartis sur le territoire départemental 

  • Au siège du CAUE 34 à Montpellier // Permanence sur rendez-vous les mardi et mercredi *
  • Territoire du Pays Cœur d’Hérault - 3 Communautés de Communes, 77 communes // Permanence à Saint-André-de-Sangonis, à la Maison des Entreprises, un mercredi sur deux *
  • Territoire du Pays Haut-Languedoc et Vignobles - 4 Communautés de Communes, 102 communes // Permanence au siège du Pays à Saint-Chinian, sur rendez-vous le dernier vendredi du mois *
  • Territoire du Grand Site de Navacelles // Permanence bi-mensuelle à la mairie du Caylar, un jeudi après midi sur deux * (Dans le cadre d’une convention tripartite annuelle et renouvelabale qui prévoit deux permanences bi-mensuelles, la 2ème à la Communauté de Communes du Pays Viganais pour le Gard)

 

* Tous les rendez-vous sont pris au secrétariat du CAUE – tél. 04 99 133 700

 

→ Ajouter un commentaire
Avant de rédiger un commentaire, merci de consulter la charte des commentaires

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Pour sécurité, merci de copier le code ci-dessous
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.