Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement en Languedoc-Roussillon
Ressources

Les enjeux de l'architecture éco-responsable

Pôle oenotouristique VIAVINO, Saint-Christol, Hérault

13 photos

CAUE 34

Mercredi 16 mars 2016, s'est déroulée une formation à l'attention d'enseignants toutes disciplines de l'académie de Montpellier, en partenariat avec le rectorat et la DAFPEN. Cette formation s'est appuyée sur le rôle du CAUE comme conseil auprès du maître d'ouvrage de cet équipement intercommunal. Le CAUE de l'Hérault a présenté le projet VIAVINO en mettant en avant l'approche environnementale. La formation s'est poursuivie par la visite du site, en présence du maire de Saint-Christol.

 

Ainsi une quinzaine d’enseignants se sont retrouvés à Saint-Christol afin de découvrir Viavino, pôle œnotouristique du pays de Lunel, implanté sur deux hectares aux portes du village.

 

Viavino est tout à la fois :

  • Pôle d'Excellence Rural, label dont le but est de soutenir des projets innovants, créateurs d'emplois directs et indirects en milieu rural
  • BEPOS (Bâtiment à Energie POSitive)
  • Low-tech (innover à partir des traces du passé et revivifier les savoir-faire spécifiques).

 

Ce projet collectif, fédérateur et innovant, résultat d’une longue et patiente médiation, est pour son architecte Philippe Madec «un outil de cohésion, d’estime et d’ambition partagées».

 

Avec les enseignants, le CAUE de l'Hérault a notamment passé en revue les sept bâtiments, d’une volumétrie simple et basse, réinterprétant les archétypes agricoles, mas viticoles, hangars ou granges :

  • la maison du tourisme intercommunal
  • le caveau et salle de dégustation
  • l'atelier du goût
  • la salle du terroir : découverte de l’univers du vin et de la vigne
  • la halle camarguaise : salle de séminaire
  • le comptoir séjour aventure
  • le restaurant gastronomique.

 

La trame bâtie est une prolongation de celle du village sans rupture d’échelle. Les bâtiments se déploient au nord de la parcelle dégageant au sud un vaste espace extérieur ouvert au public :

  • vignes pédagogiques
  • théâtre de verdure
  • jardin aromatique
  • aire de jeux pour enfants inspirée des courses camarguaises
  • un « panier renversé », baptisé patio, invitant les visiteurs à un repos ombragé.

 

Une mantille en bois, dont l’ombre évite les surchauffes extérieures et intérieures, recouvre les bâtiments. Les systèmes constructifs combinent la légèreté des ossatures, menuiseries et protections solaires en bois avec, à l’intérieur, des matériaux à forte inertie pour les murs et les sols.

 

Le confort d’été passif s’appuie sur :

  • des murs en pierre massive de Beaulieu ou en béton de planchettes, des sols en terre battue
  • mais aussi des espaces traversants dotés de fenêtres ouvrantes dimensionnées selon les vents dominants
  • la mise en place d’une ventilation naturelle nocturne, des tourelles d’extraction et un puits provençal qui maintient une température constante dans la salle de conférence.

 

Une chaufferie collective assure le chauffage des locaux occupés en permanence - accueil, bureaux, boutique. Dans les autres grands volumes, dont la fréquentation peut varier selon les saisons touristiques, des poêles à bois peuvent être sollicités selon les nécessités.

Pour passer de bâtiments passifs à bâtiments à énergie positive, 172 m2 de panneaux solaires photovoltaïques recouvrent la toiture de la maison du tourisme et de l'atelier du goût. Les eaux de pluie sont récupérées pour l’alimentation des sanitaires.

 

Les « moments » de cette formation :

  • La présentation du contexte et du rôle du CAUE de l’Hérault comme conseil de la commune et de l'intercommunalité (sur des problématiques de logement, de développement urbain, de traitement d'espace public, de paysage, de planification urbaine...)
  • La présentation du pôle œnotouristique : le programme et l’approche environnementale, la consultation de maîtres d'œuvre, le concours d’architecture, les différents professionnels et leur rôle
  • La présentation d’une sensibilisation des écoliers de Saint-Christol menée par le CAUE « Mon village au cœur du terroir viticole »
  • La visite des bâtiments guidée par Jean-Luc Bergeon, maire de Saint-Christol et vice-président de la Communauté de Communes délégué à la valorisation de l’identité territoriale, et les nombreux échanges avec lui.

 


Des enseignants à la découverte de Viavino

Le restaurant ouvert sur la place

Le théâtre de verdure au pied de la salle du Terroir

Un complexe de plusieurs bâtiments

l'Atelier du goût a accueilli les travaux

La maison du tourisme présentée par le maire : scénographie, couleurs, pierre de Beaulieu, béton et bois locaux

Clin d’œil à la culture taurine : l’arène de jeux pour les enfants

Ambiance sous le patio

Visite du caveau

Dans le caveau, devant la capitelle

Dans la salle du terroir

La salle du terroir ou l'univers de la vigne et du vin

La halle camarguaise : un lieu pour les séminaires
→ Ajouter un commentaire
Avant de rédiger un commentaire, merci de consulter la charte des commentaires
Veuillez laisser ici vos commentaires uniquement.
Si vous souhaitez obtenir une réponse à vos questions, merci de contacter directement votre CAUE depuis la page contact.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Pour sécurité, merci de copier le code ci-dessous
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Contact

Secrétariat
CAUE 34
CAUE de l'Hérault
19 rue Saint-Louis
34000 Montpellier
04 99 133 700
caue34@caue-lr.fr

Marque-Page0